Skip to content Skip to footer
Pénitents du Cavadee
ClientProjet personnelYear2011AuthorHenri Séqueira

Communion au Cavadee

Tous les ans, sur l’île de La Réunion et dans l’archipel des Mascareignes, la communauté tamoule célèbre le Cavadee ou Kavadi, en l’honneur du Dieu Muruga également appelé Kârttikeya, divinité tutélaire du peuple tamoul, fils de Shiva et de Parvati.

Le Cavadee est un portique en bois chargé d’offrandes qui fait référence à l’épisode de la mythologie hindoue où le dévôt Idumban, sur l’injonction indirecte de Shiva, doit porter les sommets de deux montagnes attachées aux extrémités d’une perche de bois depuis le mont Kailash jusqu’en Inde du sud. Lors de cette fête haute en couleurs, les fidèles observent des rituels de purification : carême, abstinence, voeu de silence et portage du Cavadee en longue procession… En reproduisant ainsi l’ascèse d’Idumban, les pénitents empruntent la rude voie de la spiritualité.

Les aiguilles plantées dans la langue ou d’un joue à l’autre, comme le morceau d’étoffe bâillonnant la bouche du fidèle attestent de son vœu de silence. Aux abords d’un point d’eau, les familles dressent des tentes de fortune à l’abri desquelles, les pénitents sont apprêtés par des membres de leur cercle familial intime.

Newsletter Sign Up
Minimum 4 caractères