Skip to content Skip to footer
Temples d'Angkor
ClientProjet personnelYear2000AuthorHenri Séqueira

Le Temple du Ta Prohm

Avec le Banteay Kdei et le Preah Khan, le temple du Ta Prohm est édifié sous le règne du roi bâtisseur Jayavarman VII.

Le Ta Prohm est célèbre pour ses gigantesques arbres Tetrameles nudiflora entremêlés aux ruines. À une période contemporaine de l’Art roman en occident où l’usage de la clé de voûte permettait la construction de larges salles, les architectes khmers ont recours à la technique de l’encorbellement pour l’édification des voûtes. La cohésion de ces appareillages a été mise à mal par le temps et la végétation tropicale. Les structures d’ensemble demeurent malgré de nombreux éboulis et des salles obstruées. Plusieurs linteaux de portes encore en place montrent de beaux reliefs d’Apsara laissant supposer la présence d’une « salle des danseuses ».

Dans la mythologie hindoue, les Apsaras sont des nymphes célestes d’une grande beauté, comparables aux muses de la mythologie grecque, chacune des 26 Apsaras de la cour d’Indra représentant un aspect distinct des arts de la scène.

Newsletter Sign Up
Minimum 4 caractères